la rentrée 2017 de l'école des sables au Mali

Depuis le mois d’octobre 2016, l’Ecole Des Sables a pu se réinstaller de façon définitive au Mali, sur le camp d’Ag-Infanana, près de Gao. Reprendre l’école à Taboye restait encore trop dangereux pour Ibrahim et pour les élèves. L’école s’est donc organisée sur le camp, d’abord sous des abris en nattes, puis dans deux salles en dur grâce à la participation des parents des élèves qui ont construit ces bâtiments sur le camp. Ibrahim, aidé par Ahmed, a pu donc faire la classe à 43 nouveaux élèves, filles et garçons, jamais scolarisés jusqu’alors.

Le camp d’Aginfanana est celui du père d’Ibrahim et les familles des élèves y sont installées, certaines à l’année, d’autres sont toujours nomades, mais présentes sur le camp à la saison des pluies. Les parents confient ensuite leurs enfants à Ibrahim et aux familles sédentaires pour qu’ils puissent suivre les cours sur le camp. Les familles sont partenaires du projet, elles ont ainsi construit les salles de classe et la salle d’internat qui accueille les élèves dont les parents sont nomades.

La vie de l’école sur le camp et la rentrée d’octobre 2017 :

La rentrée des classes à l’école des sables d’Ag-Infanana, a donc eu lieu à la mi-octobre 2017. Cette année, Ibrahim accueille de nouveaux enfants, montant ainsi les effectifs à 58 élèves. Ceux-ci sont répartis en 3 classes et pris en charge par Ibrahim, Ahmed et  Hama, tous deux en formation pour devenir professeur. L’objectif est de faire découvrir et acquérir la langue française aux nouveaux élèves, de leur apprendre à lire, écrire et compter. Pour ces élèves, qui ont entre 6 et 9 ans c’est leur première expérience de scolarité : 15 élèves entreront en première année, ceux qui étaient déjà à l’école l’an dernier sont passés en 2° année (32 élèves), avec un petit groupe de 11 élèves qui devrait pouvoir suivre les apprentissages de 3° année à partir du mois de janvier.

Les actions de notre association :

Notre association assure les frais pédagogiques mais aussi ceux qui permettent d’assurer la vie quotidienne des tous les élèves : prise en charge de l’alimentation (3 repas par jour pour tous les élèves de l’école pour ne pas faire de différence), achat des nattes, couvertures, lampes solaires. Les fournitures scolaires, matériel pédagogique, jeux, ballons, cartables, mais aussi des vêtements et chaussures ont été emmené par Ibrahim, collectés auprès des familles des écoles partenaires : un grand merci à tous.

Les élèves qui suivent leur scolarité hors du camp.

Après 8 ans d’exil forcé à Ouagadougou, la rentrée d’octobre 2017 a pu se faire pour tous au Mali. Il restait encore une dizaine d’élèves, scolarisés et logés à Ouagadougou l’an dernier, afin qu’ils puissent poursuivre leurs études en primaire et au collège. Ils ont tous pu rejoindre le Mali au mois de juillet 2017, de façon définitive. Ils ne peuvent pas encore être scolarisés à Gao pour des raisons de sécurité. Ils ont fait leur rentrée à  Fana (à 130 km de Bamako) dans l’école privée catholique Ste Anne de La Noué qui a aussi un collège. Ibrahim s’y rend régulièrement pour assurer le suivi. Ils sont logés avec la femme et les enfants d’Ibrahim :

  • Mossa est le plus petit, il est entré en CE1,
  • Tarzenat et Hamadi sont en CM2,
  • Nana et Adjoda sont en 6°,
  • Mossa est passé en 5°,
  • Aboubacrine et Hamaye sont en 4°.

Nos grands élèves :

Les  élèves les plus âgés, formés à l’école des sables, poursuivent leurs études à Bamako, Gao, Djibo ou Kidal... logés dans leur famille ou chez des amis d'Ibrahim. Notre association continue à les accompagner et les soutenir dans leur formation en prenant en charge les frais de scolarité. Certains font des études en école de santé pour devenir aide soignant ou infirmier, El Mehdi a obtenu son BEPC (fin de seconde) et a intégré une école pour devenir professeur de mathématiques, Moussa suit des cours de mécanique moto.

 


Avec l’installation pérenne de l’Ecole Des Sables à Aginfanana, notre association peut ainsi revenir à son objectif premier d’accompagnement à la scolarisation d’un maximum d’enfants touaregs mais aussi agir dans le domaine de la formation pédagogique : nos équipes ne peuvent plus partir au Mali comme ce fut le cas 5 années durant, nous faisons donc venir les futurs professeurs pour qu’ils puissent se former pendant un mois. C’est ainsi qu’a commencé Ibrahim, nous poursuivons cela avec Ahmed.

Nous accompagnons donc et soutenons  le projet de l’Ecole Des Sables, Ibrahim et les élèves, petits et grands,  au jour le jour grâce au bénévolat des membres de notre association, aux adhérents, aux dons et aux parrainages. L’école des sables retrouve sa place au Mali, sa situation est de nouveau stable et pérenne, nos objectifs sont recentrés sur  la scolarisation des plus jeunes, tout en accompagnant les plus grands…Nous pouvons donc proposer à nouveau le parrainage à tous.

Merci à ceux qui nous ont soutenu et continuent à le faire, aux écoles partenaires… et bienvenue aux nouveaux adhérents et parrains. Rendez-vous au deuxième trimestre…

 



septembre 2017 à l'école de ste Marie Créon

L’association Ecole Des Sables de Bordeaux a pu, cette année encore, organiser l’accueil d’Ibrahim au mois de septembre à Bordeaux. Nos objectifs ont évolué puisque 2 élèves sont venus, mais aussi Ahmed, leur maître en formation, ancien élève lui-même de l’Ecole Des Sables.

Agaly et Mossa, tous deux âgés de 9 ans ont donc fait leur rentrée à l’école de Créon le 4 septembre et ont partagé la vie de leurs familles d'accueil pendant un mois. Encore non francophones, ils ont beaucoup appris et découvert durant ces quatre semaines. Les échanges ont été nombreux avec nos élèves créonnais : sur leurs modes de vie, les habitudes alimentaires, leurs jeux, la découverte de notre environnement : la forêt, l’océan…autant de surprises pour Agaly et Mossa mais aussi pour Ahmed, dont c’était le premier séjour en France.

Ibrahim a pu se rendre dans les écoles partenaires de notre association et ainsi continuer à faire vivre le projet de l'Ecole des Sables.

 

Ahmed, 22 ans, a été accueilli dans les classes de CP/CE1 et CE2 à Créon afin de pouvoir se former à l’apprentissage de la lecture, de l’écriture et du calcul, découvrir et construire du matériel pédagogique, préparer et vivre des séances avec les enseignants. Il a aussi pu témoigner de sa vie sur le campement, du mode de vie des Touaregs : élevage, nomadisme, climat…auprès des élèves. Ahmed assure la classe depuis un an sur le camp, formé et aidé par Ibrahim, il devrait pouvoir se présenter au concours de professeur au Mali dans le courant de l’année 2018, pour être diplômé.

Ibrahim, Ahmed et les enfants sont repartis le lundi 2 octobre au Mali avec 9 sacs de 23kg remplis de vêtements et de fournitures scolaires (dons des familles des écoles partenaires).

 



Mossa,Agaly,Ahmed et Ibrahim Ste Marie Créon

Ecole Sainte Marie / Ecole des Sables

Un mois de septembre d’échanges et de rencontres

 

 A l’école Sainte Marie, nous avons la chance de vivre un mois de septembre riche de  rencontres, d’échanges et de partage en accueillant deux  enfants et deux enseignants touaregs.

Mossa et Agaly, élèves de l’Ecole des Sables sur le camp d’Aghinfanana au Mali, ont fait leur rentrée à Créon en compagnie de leur directeur, Ibrahim et de leur enseignant en formation, Ahmed. Ils resteront avec nous jusqu’au 2 octobre. Ils sont accueillis dans la classe de CE2 et partagent la vie de deux familles de l’école.

Ce partenariat entre nos deux écoles a été mis en place dans le cadre de notre projet éducatif et pédagogique. Il a pour objectif de faire découvrir et partager, pour nos élèves de Ste marie comme pour Mossa  et Agaly, un mode de vie, une culture, des expériences différentes…

De nombreux projets et temps forts sont prévus à l’école dans toutes les classes, de la PS au CM2.

L’Ecole des Sables est une association humanitaire qui vit grâce à la mobilisation de ses adhérents, parrains et bénévoles. Elle organise depuis presque 13 ans  la scolarisation des enfants touaregs à Taboye au Mali (ramassage scolaire sur les camps, restauration, logement, fournitures scolaires) et a pour objectif de faire connaître la problématique  de la scolarisation des enfants nomades à travers des échanges pédagogiques : formation des enseignants, échanges entre écoles… Pendant 5ans, l’Ecole Des Sables  a du être « délocalisée » au Burkina Faso en raison de la guerre  au Mali, pour des raisons de sécurité. L’association a redoublé d’efforts pendant ces 5 ans pour soutenir moralement et financièrement les élèves réfugiés et qui allaient à l’école et vivaient à Ouagadougou, sous la responsabilité d’Ibrahim.

 

Une grande nouvelle à vous communiquer : Ibrahim a pu recréer l’Ecole des Sables au Mali sur le camp d’Aghinfanana dès la rentrée 2016, assurant les cours, aidé d’Ahmed, pour 43 petits élèves de 7 à 9 ans. Les derniers élèves qui étaient encore à Ouagadougou sont rentrés définitivement au Mali au mois de juillet 2017 pour y poursuivre leur scolarité. Nous sommes donc tous mobilisés pour leur permettre de pérenniser leur installation sur le camp, aider à la formation de Ahmed et accompagner au mieux les élèves afin qu’ils puissent suivre les cours dans les meilleures conditions.

Une tombola est organisée au profit de l’association ainsi qu’une collecte de vêtements et fournitures scolaires (circulaires à venir).

 

Nous vous invitons à vous joindre à nous pour partager ce projet lors de notre grand rendez-vous de l’Ecole Des Sables qui aura lieu le samedi 30 septembre 2017 à l’école:

  • 8h45-11h45 : matinée Touareg (matinée de classe) avec des ateliers,
  • A partir de 11h45 : repas partagé dans la cour autour du projet de l’Ecole Des Sables.

 

Au programme de ce temps fort : ateliers touaregs pour les élèves le matin, puis à partir de 11h45 : exposition photos, artisanat, film, repas pique-nique partagé dans la cour…(circulaire à venir).

Il nous tient à cœur de débuter cette année scolaire tous ensemble, élèves, parents, enseignants, membres du personnel… en communauté éducative.

Merci à tous pour votre participation.

Vous pouvez adhérer en téléchargeant le bulletin d'adhésion, vous pouvez parrainer un enfant en téléchargeant le dossier de parrainage

«