• L'Ecole des Sables

    a pour principal objectif de participer activement à la scolarisation des enfants touaregs l école de Taboye au Mali

  • Activités pédagogiques, jeux, et echanges culturels sont au programme de cette belle aventure !



  • A l'école Saint Joseph de Vendays, une de nos écoles partenaire avec Ibrahim on apprend à faire le pain, on écrit le Tamashek et on découvre les vertus de l'habit bleu qui sert de cachette, de ventilateur, et à se frotter le ventre discrètement quand on a bien mangé merci à Céline Coutureau et son équipe pour cet échange riche !
    www.ecoledessables.com

     

  • Bonjour à toutes et tous,

     

    Après beaucoup d'attente pour obtenir les visas à Bamako, Ibrahim, Ahmed (jeune maître sur le campement) et Agaly, élève de 10 ans, sont enfin arrivés sur Bordeaux ce lundi 10 septembre dans la soirée. Ils resteront avec nous jusqu'au vendredi 5 octobre.

    Ibrahim va profiter de ce séjour pour aller à la rencontre des écoles partenaires, Ahmed va être en formation sur l'école de Créon, comme l'an dernier, afin de se perfectionner , découvrir et construire du matériel adapté pour ses élèves. Agaly a 10 ans, il connait juste quelques mots de français et va être scolarisé à  Créon et a rencontré ses camarades de classe hier après-midi, il est accueilli par une des familles de l'école.

    Ce mois de septembre va donc être  riche en rencontres, échanges, partages et découvertes. Plusieurs actions sont organisées pour porter le projet de l'association: les visites dans les écoles, une tombola et la grande fête de l'Ecole Des Sables qui  est prévue le samedi 29 septembre à partir de 11h45 à l'école de Créon : Ibrahim, Ahmed et Agaly présenteront l'association, les projets en cours et à venir...L'affiche de cette journée vous sera envoyée sous peu avec tous les renseignements nécessaires, dont la possibilité de se restaurer sur place (repas: couscous-dessert-thé à la menthe: 8€). N'hésitez pas à venir partager ce temps fort avec Ibrahim et soutenir ainsi notre association.

    Les premières photos sont en pièces-jointes...d'autres sont à venir venir. N'hésitez pas à consulter le site et la page Facebook de l'association.

    A très bientôt.

    http://www.ecoledessables.com/ADI/files/Affiche%20EDS%2029%20septembre%202018(2).pdf

     



  • Depuis le mois d’octobre 2016, l’Ecole Des Sables a pu se réinstaller de façon définitive au Mali, sur le camp d’Ag-Infanana, près de Gao. Reprendre l’école à Taboye restait encore trop dangereux pour Ibrahim et pour les élèves. L’école s’est donc organisée sur le camp, d’abord sous des abris en nattes, puis dans deux salles en dur grâce à la participation des parents des élèves qui ont construit ces bâtiments sur le camp. Ibrahim, aidé par Ahmed, a pu donc faire la classe à 43 nouveaux élèves, filles et garçons, jamais scolarisés jusqu’alors.

    Le camp d’Aginfanana est celui du père d’Ibrahim et les familles des élèves y sont installées, certaines à l’année, d’autres sont toujours nomades, mais présentes sur le camp à la saison des pluies. Les parents confient ensuite leurs enfants à Ibrahim et aux familles sédentaires pour qu’ils puissent suivre les cours sur le camp. Les familles sont partenaires du projet, elles ont ainsi construit les salles de classe et la salle d’internat qui accueille les élèves dont les parents sont nomades.

    La vie de l’école sur le camp et la rentrée d’octobre 2017 :

    La rentrée des classes à l’école des sables d’Ag-Infanana, a donc eu lieu à la mi-octobre 2017. Cette année, Ibrahim accueille de nouveaux enfants, montant ainsi les effectifs à 58 élèves. Ceux-ci sont répartis en 3 classes et pris en charge par Ibrahim, Ahmed et  Hama, tous deux en formation pour devenir professeur. L’objectif est de faire découvrir et acquérir la langue française aux nouveaux élèves, de leur apprendre à lire, écrire et compter. Pour ces élèves, qui ont entre 6 et 9 ans c’est leur première expérience de scolarité : 15 élèves entreront en première année, ceux qui étaient déjà à l’école l’an dernier sont passés en 2° année (32 élèves), avec un petit groupe de 11 élèves qui devrait pouvoir suivre les apprentissages de 3° année à partir du mois de janvier.

    Les actions de notre association :

    Notre association assure les frais pédagogiques mais aussi ceux qui permettent d’assurer la vie quotidienne des tous les élèves : prise en charge de l’alimentation (3 repas par jour pour tous les élèves de l’école pour ne pas faire de différence), achat des nattes, couvertures, lampes solaires. Les fournitures scolaires, matériel pédagogique, jeux, ballons, cartables, mais aussi des vêtements et chaussures ont été emmené par Ibrahim, collectés auprès des familles des écoles partenaires : un grand merci à tous.

    Les élèves qui suivent leur scolarité hors du camp.

    Après 8 ans d’exil forcé à Ouagadougou, la rentrée d’octobre 2017 a pu se faire pour tous au Mali. Il restait encore une dizaine d’élèves, scolarisés et logés à Ouagadougou l’an dernier, afin qu’ils puissent poursuivre leurs études en primaire et au collège. Ils ont tous pu rejoindre le Mali au mois de juillet 2017, de façon définitive. Ils ne peuvent pas encore être scolarisés à Gao pour des raisons de sécurité. Ils ont fait leur rentrée à  Fana (à 130 km de Bamako) dans l’école privée catholique Ste Anne de La Noué qui a aussi un collège. Ibrahim s’y rend régulièrement pour assurer le suivi. Ils sont logés avec la femme et les enfants d’Ibrahim :

    • Mossa est le plus petit, il est entré en CE1,
    • Tarzenat et Hamadi sont en CM2,
    • Nana et Adjoda sont en 6°,
    • Mossa est passé en 5°,
    • Aboubacrine et Hamaye sont en 4°.

    Nos grands élèves :

    Les  élèves les plus âgés, formés à l’école des sables, poursuivent leurs études à Bamako, Gao, Djibo ou Kidal... logés dans leur famille ou chez des amis d'Ibrahim. Notre association continue à les accompagner et les soutenir dans leur formation en prenant en charge les frais de scolarité. Certains font des études en école de santé pour devenir aide soignant ou infirmier, El Mehdi a obtenu son BEPC (fin de seconde) et a intégré une école pour devenir professeur de mathématiques, Moussa suit des cours de mécanique moto.

     


    Avec l’installation pérenne de l’Ecole Des Sables à Aginfanana, notre association peut ainsi revenir à son objectif premier d’accompagnement à la scolarisation d’un maximum d’enfants touaregs mais aussi agir dans le domaine de la formation pédagogique : nos équipes ne peuvent plus partir au Mali comme ce fut le cas 5 années durant, nous faisons donc venir les futurs professeurs pour qu’ils puissent se former pendant un mois. C’est ainsi qu’a commencé Ibrahim, nous poursuivons cela avec Ahmed.

    Nous accompagnons donc et soutenons  le projet de l’Ecole Des Sables, Ibrahim et les élèves, petits et grands,  au jour le jour grâce au bénévolat des membres de notre association, aux adhérents, aux dons et aux parrainages. L’école des sables retrouve sa place au Mali, sa situation est de nouveau stable et pérenne, nos objectifs sont recentrés sur  la scolarisation des plus jeunes, tout en accompagnant les plus grands…Nous pouvons donc proposer à nouveau le parrainage à tous.

    Merci à ceux qui nous ont soutenu et continuent à le faire, aux écoles partenaires… et bienvenue aux nouveaux adhérents et parrains. Rendez-vous au deuxième trimestre…